Restructuration d'un espace à vivre

Estelle a fait appel à moi suite à l’achat d’une nouvelle maison. Nous avions déjà travaillé ensemble sur leur ancienne maison (voir « conseil sur relooking d’un salon »).

Pour ce chantier, il fallait que j’intervienne au niveau de la structuration du premier étage ce qui comprenait la cuisine, le salon, le bureau-salle de jeux et la salle à manger-véranda. Étant des bricoleurs hors pair, ils avaient déjà beaucoup d’idées.

La plus grosse problématique de ce chantier : replacer des meubles qui, auparavant, se situaient dans une surface de plus de 100m2 à dans une surface de moins de 60m2 sans que cela ne paraisse trop encombré. Heureusement que les plans 3D existent !

Après plusieurs essais, nous avons réussi à trouver l’aménagement qui leur correspondait le mieux.

Après la rénovation

Pour ce qui est de la décoration, aimant la couleur autant que moi, ce fût un vrai plaisir de travailler avec eux. Du papier peint graphique vert sur le mur du fond du bureau-salle de jeux, une verrière pour agrandir visuellement l’espace, un magnifique bleu électrique dans le salon calmé par le jeu du papier peint effet craquelé des Papiers de Ninon ; voici ce qu’il en est pour le salon.

 

Pour limiter les espaces tout en gardant une cohérence, la cuisine a été peinte en vert très clair. Et parce qu’il est beaucoup plus facile et moins coûteux de repeindre des murs, les façades ont été choisies dans une couleur neutre, ici en beige.

 

 

Pour finir, mes clients ont eu un véritable coup de coeur pour le papier peint style « Art déco » des Papiers de Ninon, ce qui a été notre base pour faire la salle à manger. Pour ce qui est de la couleur choisie au mur, nous avons utilisé le lecteur de couleur connecté Chromatic, petite technologie exceptionnelle qui permet de scanner la couleur sur n’importe quel support. Nous avons sélectionné le jaune du papier peint.

 

 

 

Avant la rénovation

 

Aujourd’hui, mes clients vivent dans la maison qui leur ressemble : colorée et dynamique. Cette prestation a duré quasiment un an et ils ont pris la formule « décorum ».


Remonter