Réagencement d'une boulangerie snack

Pour cette prestation, les propriétaires de la boulangerie snack ont pris la formule « décorum ».

Après la rénovation

Pour cette rénovation, les propriétaires de cette boulangerie m’ont contacté pour plusieurs problèmes :

- Pas assez de capacité d’accueil pour accueillir les clients qui souhaitent manger sur place

- Trouver une solution pour éclaircir un maximum car le plafond en taule peinte assombri énormément cet endroit.

Pour la première problématique, nous avons réutilisé les anciens mange-debout que nous avons modifié, transformé et ajusté afin qu’ils trouvent leur place le long des baies vitrées. Capacité gagnée = 8 places

Nous avons également fait appel à une société (que je ne nommerais pas, car terriblement déçue par leur travail) afin de réaliser des tables sur mesure. Capacité gagnée = 4 places. Nous avons fait réaliser deux banquettes sur mesure afin de garder un esprit convivial. Le projet a été pensé de manière à ce que les clients puissent faire des tablées de 2, 4, 6, 8 ou 12 personnes. 

Pour ce qui est de la seconde problématique, l’intégralité des murs a été repeint en beige afin de faire ressortir le mur du fond (celui où il y a l’horloge et d’apporter plus de luminosité. Et afin d’égayer cet endroit et de garder une unité, nous sommes partis sur les trois teintes déjà présentes dans la boulangerie, c’est-à-dire : le vert du plafond et le bleu et rose de l’horloge, en choisissant un joli motif carreaux de ciment bleu et rose pâle pour les chaises, que nous avons également fait imprimer sur des tapis vinyles (création bretonne sur mesure) pour casser la masse marron du carrelage et rythmer l’espace.

Deux fresques végétales ont été peintes par mes soins sur un pilier central et un recoin de l’espace pour donner de la personnalité à cet endroit.

Pendant les travaux

Ces travaux ont été réalisés en un temps record. Une semaine pour réenduire et peindre l’intégralité des murs, réparer un dégât des eaux, créer et installer les mange-debout,
installer des prises USB sur chacun d’entre eux, peindre et habiller les deux banquettes, installer le mobilier, remplacer des néons par des lampes industrielles et peindre les deux fresques. Tout ceci a été réalisable grâce au dévouement des artisans avec lesquels je travaille.


Remonter